Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

La Commission du développement durable du Sénat rejette la consigne

Partager :
La Commission du développement durable du Sénat rejette la consigne
Par E.G, le 20 septembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
La Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat a examiné le projet de loi « antigaspillage pour une économie circulaire ». Elle estime que le dispositif de consigne est un « recul écologique ».

Mardi 17 septembre dernier, la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat est revenue sur le dispositif de consigne prévu dans le projet de loi « antigaspillage pour une économie circulaire ». « Présentée par le Gouvernement comme la mesure phare de son projet, cette consigne permettrait en réalité, à rebours des évolutions désormais nécessaires », estime la commission. Le président de la commission, Hervé Maurey, pense même que la consigne « conduit à conforter la production de plastique et qu’elle monétarise un geste écocitoyen aujourd’hui bien intégré ».

La commission souligne par ailleurs que ce projet est loin de faire l’unanimité : les collectivités, mais également les recycleurs, semblent en effet hostiles à la mise en œuvre d’un dispositif de consigne. « La consigne aura un impact financier négatif sur les collectivités territoriales gestionnaires de déchets, qui pourrait atteindre 150 millions d’euros « , relève le Sénat. De son côté, le pré-rapport de Jacques Vernier, publié le jeudi 12 septembre, estime ce coût à 12 millions d’euros.

Recentrer sur le réemploi et la réparation

La Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat propose plutôt de recentrer la consigne sur le réemploi et la réparation. « La commission regrette que les débats sur la consigne fassent passer au second plan les quelques avancées du projet de loi comme les extensions ou les créations de nouvelles filières de responsabilité élargie du producteur (REP) », est-il ajouté. La Commission indique donc avoir « enrichi le texte dans quatre directions » : la lutte contre le suremballage et la réduction de la production de plastique, notamment via la mise en place d’une trajectoire pluriannuelle de réduction de la mise sur le marché d’emballages ; la promotion du réemploi et de la réparation ; l’interdiction de la publicité incitant à jeter des produits encore en état de marche ; et la lutte contre les dépôts sauvages, en améliorant la notamment la gestion des déchets du bâtiment.

A noter que Véronique Riotton, députée de la Haute-Savoie, a été nommée rapporteure du projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire. Il sera examiné au Sénat à partir du 24 septembre prochain.
Crédit : Ecoscience Provence
Retrouvez toute l'information "recyclage & Récupération" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  [Vidéo] Le coup de cœur d'Agnès

Dans ce nouveau numéro d'Environnement TV, Agnès se réjouit de la réouverture de la Bièvre. Affluent de la Seine, elle avait été recouverte sur une partie de son parcours au début du XXe siècle.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
Citeo, Total, Mars, Nestlé et Recycling Technologies s'associent pour le recyclage chimique des plastiques
Citeo, Total, Mars, Nestlé et Recycling Technologies s'associent pour le recyclage chimique des plastiques
L'éco-organisme Citeo et les industriels Mars, Nestlé, Recycling Technologies et Total ont signé un partenariat afin de développer une filière française de recyclage chimique des plastiques.
La consigne sur les bouteilles en plastique devrait être mise en place à l'horizon 2023
La consigne sur les bouteilles en plastique devrait être mise en place à l'horizon 2023
Le gouvernement n'abandonne pas son projet de dispositif de consigne pour les bouteilles en plastique mais le diffère. Des expérimentations seront menées dans des territoires volontaires, pour une mise en place d'ici 2023.
Federec va publier un indice de variation des coûts de mise en stockage des refus de tri
Federec va publier un indice de variation des coûts de mise en stockage des refus de tri
Ce mercredi 15 janvier, la Fédération des entreprises du recyclage (Federec) annonce la parution d'un nouvel indice de variation des coûts de mise en stockage des refus de tri.
La Malaisie renvoie 43 conteneurs de déchets illégaux en France
La Malaisie renvoie 43 conteneurs de déchets illégaux en France
Depuis que la Chine a interdit, en 2018, l’importation de déchets plastiques sur son territoire, de nombreuses usines illégales de recyclage sont apparues en Malaisie. Comme les autorités locales refusent que leur pays devienne la nouvelle décharge du monde, elles ont annoncé le renvoi de 150 conteneurs de déchets illégaux dans leur pays d’origine, dont 43 en France.
E.Leclerc va supprimer les couverts en plastiques des produits Marque repère dès janvier 2020
E.Leclerc va supprimer les couverts en plastiques des produits Marque repère dès janvier 2020
Après avoir annoncé en novembre dernier, que 100% des emballages plastiques de sa marque repère seraient recyclables d'ici 2023, le groupe E.Leclerc vient d'annoncer la suppression des couverts en plastique dans tous les produits de la marque dès janvier 2020.
Déchets du bâtiment : l’Etat refuse tout système alternatif à une REP pour le secteur
Déchets du bâtiment : l’Etat refuse tout système alternatif à une REP pour le secteur
Malgré une absence de l’évaluation de l’impact économique, le gouvernement a fait le choix de la mise en place d’une REP, empêchant ainsi l’étude d’un système alternatif pour le secteur du bâtiment.
Le projet de loi économie circulaire est adopté par la commission mixte paritaire
Le projet de loi économie circulaire est adopté par la commission mixte paritaire
Ce mercredi 8 janvier, la saga du projet de loi antigaspillage pour une économie circulaire touche à sa fin. Il vient d'être adopté à l'unanimité par une commission mixte paritaire composée de sept députés et sept sénateurs.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
29 Janvier 2020
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
Biogaz Europe
29 Janvier 2020
Biogaz Europe
+ d'événements
Emploi
- Ingénieur de conformité en équipements industriels H/F
- Electromécanicien(ne) H/F
- Animateur / Animatrice en sécurité du travail
- Ingénieur commercial F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.