Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS

Consigne : trois questions à Alexandra Lange, responsable des affaires institutionnelles de Tomra Europe

Partager :
Consigne : trois questions à Alexandra Lange, responsable des affaires institutionnelles de Tomra Europe
Par Propos recueillis par Eva Gomez, le 24 septembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
Alors que le projet de loi « antigaspillage pour une économie circulaire » entre en examen au Sénat ce mardi 24 septembre, la consigne est au cœur de tous les débats. Ce dispositif qui ne fait pas l’unanimité est défendu par Alexandra Lange, responsable des affaires institutionnelles de Tomra pour l’Europe.

Quel est votre point de vue sur le dispositif de consigne pour les emballages de boisson et sur le débat qu’il provoque ?

Pour nous, le pré-rapport Vernier rendu au gouvernement le 12 septembre dernier, est très intéressant. Sa proposition nous paraît sensée et ressemble aux dispositifs déployés dans les pays nordiques, qui intègrent notamment le verre pour réemploi.

Le débat autour de la consigne est surtout orienté sur l’aspect économique et oublie l’intérêt général. Les arguments avancés par Amorce et Federec, ou les amendements ajoutés par le Sénat démontrent un manque de connaissance sur la consigne et perdent de vue les objectifs européens. Certains amendements ou propositions sont techniquement irréalisables, comme la mise en place d’une consigne sur les emballages consommés hors-foyer par exemple. On est très loin de la réalité du terrain !

Quelles seraient les conditions de déploiement d’un tel dispositif selon vous ?

Il faut que la consigne soit un dispositif national, suffisamment maillé et performant afin de ne pas être une contrainte pour le consommateur. Il faut essayer de rendre ce nouveau geste de tri attractif, en proposant un système de loterie comme en Norvège ou en Finlande, ou bien en donnant la possibilité de faire un don associatif. Après l’avoir testé, nous ne croyons pas au système de gratification. Il faut mettre en place un mécanisme financier de pollueur-payeur et une redevance incitative : le produit coûte un peu plus cher au consommateur, et s’il ne dépose pas son emballage en consigne, il s’autosanctionne.

La seule vraie problématique est l’articulation entre la consigne et la collecte existante avec le bac jaune. Les inquiétudes des collectivités sont tout à fait compréhensibles et le pré-rapport Vernier a le mérite de remettre les choses au clair, pour proposer une bonne base de travail. S’il existe un risque pour les collectivités de perdre des revenus, la loi peut instaurer une compensation.

Quel est votre retour d’expérience sur le terrain ?

Tomra a installé environ 82.000 automates de déconsignation dans 60 pays du monde. En 2018, nous avons collecté 40 milliards d’emballages. En France, 16 milliards d’emballages par an sont concernés. La consigne est un outil indispensable pour atteindre l’objectif européen de 90% de recyclage plastique, au même titre que le bac jaune. C’est le dispositif de collecte le plus efficace et c’est le seul qui garantit un produit apte au contact alimentaire. Selon nous, l’extension des consignes de tri, la mise en place de la consigne ainsi qu’une bonne campagne de communication permettront d’obtenir une amélioration significative de la collecte des emballages.
Alexandra Lange, responsable des affaires institutionnelles de Tomra pour l'Europe / Crédit : Tomra
Retrouvez toute l'information "recyclage & Récupération" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  [Exclu] Gaïactica : 60 minutes pour sauver l'humanité du dérèglement climatique !

A partir du samedi 28 septembre, un escape game pas comme les autres ouvre ses portes à Cap sciences à Bordeaux. Les joueurs auront pour mission, à bord du vaisseau Gaïactica, de sauver l'humanité du dérèglement climatique en une heure ! L'équipe d'Environnement TV est allée à la rencontre du créateur de cette mission immersive en avant-première.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
Le Ceti recycle les vêtements en fil de coton
Le Ceti recycle les vêtements en fil de coton
Jeudi 19 septembre dernier, le Centre européen des textiles innovants (Ceti) à Tourcoing (Nord), a inauguré son démonstrateur de recyclage du coton.
Ile-de-France : les déchets ménagers ont augmenté de 4 kilos par habitant en 2017
Ile-de-France : les déchets ménagers ont augmenté de 4 kilos par habitant en 2017
En 2017, les collectivités franciliennes ont collecté 463 kg de déchets ménagers et assimilés par habitant, soit une hausse de 4 kg par habitant par rapport à 2015.
Des matériaux plastiques plus résistants et plus durables à l’étude
Des matériaux plastiques plus résistants et plus durables à l’étude
Le colloque européen sur le vieillissement des polymères en milieu marin s’ouvre ce mercredi 28 août à Brest. A cette occasion, l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer présentera deux expérimentations menées pour rendre des matériaux plastiques plus résistants et plus durables.
François-Michel Lambert : « L’économie circulaire doit être pilotée directement par Bercy »
François-Michel Lambert : « L’économie circulaire doit être pilotée directement par Bercy »
Le projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, qui est examiné à partir de septembre par le Parlement, doit « transformer notre système en profondeur », selon le gouvernement. Déchets ménagers, pollution plastique, informations aux consommateurs, etc., son champ est large. Mais cette nouvelle loi suffira-t-elle ? François-Michel Lambert, député des Bouches-du-Rhône et président de l’Institut national de l’économie circulaire (Inec), en doute. ​
Economie circulaire : quand les sédiments s’y collent
Economie circulaire : quand les sédiments s’y collent
Autrefois matière première, avant de basculer dans la catégorie déchet, les sédiments veulent retrouver leur statut de ressource. Ces dépôts de matières s’accumulant dans les ports et les voies navigables causent bien des difficultés aux gestionnaires maritimes et fluviaux. Alors que les coûts d’enfouissement augmentent de façon exponentielle, ces matières lourdes, difficiles à transporter, peuvent espérer une voie de sortie. Des initiatives émergent, notamment dans les domaines des éco-matériaux, de l’aménagement, de l’agriculture, et du génie civil.
Risques et métiers des déchets : Amorce et Sofaxis renouvellent leur partenariat
Risques et métiers des déchets : Amorce et Sofaxis renouvellent leur partenariat
Ce jeudi 26 septembre, l’association de collectivités territoriales Amorce et Sofaxis, société du groupe Relyens, renouvellent leur partenariat pour la prévention des risques dans les métiers de la gestion des déchets.
Brune Poirson défend la consigne aux Assises des déchets à Nantes
Brune Poirson défend la consigne aux Assises des déchets à Nantes
La secrétaire d’Etat à la Transition écologique a profité de la 15ème édition des Assises des déchets pour défendre la consigne, mesure-phare du projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, au cœur des débats parlementaires actuels. Un projet de consigne loin de faire l’unanimité.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Batimat
4 Novembre 2019
Batimat
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
+ d'événements
Emploi
- Technicien de maintenance H/F
- Chef de Projet - Facturation et Recouvrement H/F
- Technicien / Technicienne en Hygiène, Sécurité, Environnement industriel -HSE-
- Contrôleur de Gestion Industrielle F/H
+ d’offres
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.